Copie_de_DSC05888

Blogappétit # 10, « Chicons et carottes » ! Ingrédients choisis par Mijo ! Bon. Au moins, c’est végétarien tout ça ! Alors on ne se plaint pas, on réfléchit !
L’idée d’adapter des petits rouleaux de printemps tout crus que j’aime bien faire m’est tout de suite venue. Lorsque vous cuisinez tout cru, les nutriments, vitamines, minéraux, enzymes (qui participent à toutes les fonctions de l'organisme) sont absolument intacts ; c'est pourquoi c'est extrêmement revitalisant.

Ces rouleaux sont tout légers, tout frais, extrêmement parfumés grâce à tous les ingrédients qui les composent, très légèrement sucrés grâce au chou rouge et à la pointe de concentré de pommes. Ce que j’appelle concentré de pommes est en fait une réduction de jus de pommes et de poires, concentré jusqu’à en faire une pâte compacte, un peu acidulée, avec un parfum de fruits très présent. Que j’achète en magasin bio. Et c’est en bouche une explosion de parfums, grâce au gingembre, persil, ail, oignon … et à la touche d’huile de sésame grillé ou, pour nous ce soir, de chanvre.

Pour des rouleaux de printemps un peu plus traditionnels, on peut bien sûr choisir de les envelopper dans une galette de riz, mais je dois dire que j’adore cette version toute crue et toute végétale.

Copie_de_DSC05891

On ouvre un peu ?

Alors, vous me suivez pour ces petites bouchées de fraîcheur exotique ?

Pour une dizaine de rouleaux :

3 gousses d’ailCopie_de_DSC05884
1 bouquet de persil
1 cm
de gingembre frais
50 g
d’oignon
90 g
de chou (j’aime bien utiliser du chou rouge)
90 g de carottes
90 g
de poivron rouge
90 g
de pousses de haricots mungo, ou autres graines germées
2 cs de tamari
1 cs de vinaigre de cidre
1 cs de concentré de jus de pommes
2 cs d’huile de sésame grillé (ou de chanvre)
1 pointe de sel si vous le désirez
Feuilles d’endives pour servir de rouleaux, ou feuilles de chou de Chine, ou de Romaine, ou galettes de riz

Dans un mixeur, réduire en purée l’ail, le persil, le gingembre et l’oignon. Ajouter le concentré de pommes, le vinaigre de cidre, le tamari et l’huile ; redonner un coup de mixeur.
Ensuite, râper en longs filaments le chou, la carotte et le poivron.
Si l'on ne veut pas servir immédiatement, il faut arrêter les préparatifs à ce moment. Une fois le mélange effectué, il faut le déguster, sinon les légumes râpés vont "cuire" et rendre du jus, ce qui serait dommage.
Transférer le tout (sauf les endives !) dans un saladier avec les autres ingrédients, et remuer soigneusement jusqu’à obtenir une préparation homogène.
Quand la farce est prête, disposer les endives ou l’autre « enveloppe » choisie sur une assiette, et garnir de quelques cuillerées de farce, que l’on étalera. Parsemer si l'on veut d'une pointe de sel.
Rouler les feuilles ou les galettes ; s’il s’agit d’endives, en mettre une seconde en guise de couvercle, on aura ainsi de petits coffrets d'endives farcies !

Copie_de_DSC05880

Trio de graines germées pour cette farce quatre-quarts.