f_v_09_105__Medium_

  Je voudrais tout d’abord dire ma grande frustration de ne pouvoir baguenauder de blogs en blogs comme j’aimais le faire … jadis ! Avant l’Ukraine, le Dôme, la période SDF sans internet, les deux enfants … Faire la tournée des popotes, un petit coucou aux amis, certains uniquement virtuels, mais amis quand même, regarder les dernières trouvailles …
Vivement que je puisse de nouveau disposer d’internet à domicile !!

Parce_que_m_me_un_roi_chevalier___a_mange_Cette recette est née il y a quelque temps, un après-midi où Vitali s’apprêtait à goûter ; je lui propose des petites rondelles banane-Kokolo, qu’il pourra piquer à la fourchette (son grand plaisir en ce moment !) ; les yeux qui brillent, un « oh oui » super enthousiaste … et moi qui, avec effarement, réalise au même instant qu’il a fini ce fameux Kokolo la veille, et que je n’en ai pas racheté !!
Alors je sors la purée de noisettes, Vitali commence à crier noooon, car il a bien reconnu qu’il ne s’agissait pas du même bocal … Mais si, c’est encore mieux, on va d’abord faire ensemble le Kokolo ! Et en effet, je ne croyais pas si bien dire, ma version est nettement meilleure, du coup maintenant, tout le monde à la maison y est accro ;-)

En fait, le Kokolo (de la marque Hervé), est un mélange de purée de noisettes, de sucre complet, de graisse de palme, de beurre de cacao, avec un peu de noix de coco. J’ai personnellement supprimé l’ajout de matières grasses, car les noisettes et la noix de coco en sont suffisamment pourvues, ai remplacé le sucre par du miel, pour davantage d’onctuosité, et j’ai boosté un peu la noix de coco, car je pressentais que son alliance avec la noisette serait réussie. Résultat … une sublime gourmandise, protéinée et « nutrimentée » à souhait, et qui n’a pas le côté un tantinet écœurant et granuleux (à cause du sucre) du Kokolo Hervé. Curieusement, presque un petit goût de crème de marron.

Je précise que le sel n’est là que comme exhausteur de goût, il faut vraiment n’en mettre qu’une pincée, sinon ce n’est pas bon (j’en suis arrivée à cette conclusion après des dégustations comparées suivies de graves débats avec mon chéri, qui était pro-sel et moi non !)


Attention, gourmandise minute
(même s’il est préférable de la préparer un peu à l’avance) !


Pour un bocal de « Kokolo » maison :f_v_09_106__Medium_

 

150 g de purée de noisettes
150 g de miel
30 g de noix de coco en poudre
Une pincée de sel de l'Himalaya
Eau chaude

 Mélanger le tout, en ajoutant un peu d’eau, jusqu’à obtenir une consistance un petit peu plus liquide que celle désirée, car la préparation va un peu épaissir après le mélange.

Mettre dans un bocal, conserver à température ambiante.

Copie_de_f_v_09_124

En pleine action !

Copie_de_f_v_09_133

Concentrons nous, il n'y en n'a plus beaucoup !

Copie_de_f_v_09_136

Bon, plus de banane, mais encore du Kokolo, ne nous relâchons pas !

A servir sur des rondelles de banane, pour un petit déjeuner ou un goûter aussi gourmand que diététique et protéiné ! Délicieux également sur des pancakes, avec du pain de mie, etc…

f_v_09_101__Medium_Des nouvelles de Marie : les premières bêtises commencent … et mademoiselle a déjà ses préférences alimentaires : arrivent grandes gagnantes les compotes à la purée d’amande, le top one étant la compote pommes-pruneaux à la purée d’amandes ; en ce qui concerne les purées de légumes, grande favorite la purée de marron au lait d’amandes et à l’huile de chanvre, en deuxième position la purée de patate douce à l’huile de sésame, et médaille de bronze pour le potimarron à la purée d’amande. Pour l’instant, aversion insurmontable pour les pommes de terre, seules ou en mélange, brocoli et avocat poliment mais fermement remerciés !