tahin et tofu dip 006 - Copie (2)

 J'ai animé deux ateliers culinaires chez Bioazur, à Gaillac et Castres : au menu, DU TOFU !

C'est light, c'est hyper protéiné ... mais c'est fade !! En fait, ce n'est pas fade, c'est neutre, ce qui est un avantage, car du coup les préparations sont vraiment multiples, en salé comme en sucré.

Pour cet atelier, j'ai choisi deux recettes salées, l'une utilisant du tofu soyeux, l'autre du tofu ferme ; deux recettes minutes, très faciles et délicieuses. Des recettes qui transforment un plat de légumes en plat végétarien équilibré, nutritif et protéiné :

- "Mayonnaise" au tofu soyeux, où les calories sont remplacées par les protéines

- Dip au tahin et au tofu

 

tahin et tofu dip 006 - Copie

C'est cette dernière recette que je vous propose ici.

Que ceux qui disent ne pas aimer le tofu goûtent ce dip ! ;-) Je n’ai encore jamais rencontré personne qui ne soit séduit, y compris des personnes ne mangeant habituellement pas ces « produits bizarres » !

C’est une recette délicieuse, extrêmement rapide à faire et très pratique à transporter, par exemple pour un pique-nique ; mais si, mais si ... le printemps va bien finir par arriver ...

Pourquoi ce nom anglais ? Non point par snobisme, mais parce que j’ai fait pour la première fois cette préparation alors que j’étais à Londres, il y a déjà quelques années. Je découvrais le yoga, au centre Sivananda, j’avais du temps libre, et ils cherchaient des aides pour la cuisine. Vous allez être étonnés, je me suis proposée ;-)

Le tahin, le citron, l’ail, le cumin que j’ajoute souvent, vous font plonger dans les parfums envoûtants du Moyen-Orient, notamment l'houmous par exemple ; c’est pourquoi j’adore y mettre de la coriandre, mais une autre herbe aromatique, des graines germées ou même des algues sont excellentes également. Et, en plus d’être très gourmande, cette recette est extrêmement facile et rapide à faire ;

Une dernière précision : je multiplie en principe les proportions par deux, voire trois si je prévois beaucoup de gourmands. Ce dip est excellent tout simplement avec du bon pain complet au levain, ou bien avec des bâtonnets de carottes ; le sucré de ce légume se marie parfaitement avec la très légère amertume du tahin, et le croquant juteux de la carotte est enrobé par la texture toute crémeuse du dip.

Avantage supplémentaire, ce tahin et tofu dip est très riche en protéines et calcium notamment, mais tout léger, puisqu’il ne compte que 165 kcal au 100 g.

Allez, en cuisine !

Ingrédients :

DSC05831 - Copie

 

225 g de tofu ferme
80 g de tahin blanc
1 cuillère à soupe d'huile de sésame grillé
0.75 jus de citron 2 gousses d'ail pressées
Coriandre, persil, basilic, algues ou graines germées
Un peu de petit lait résultant de la fabrication du tofu, ou un peu de lait végétal (amandes, noisettes, avoine, riz …)
Sel de l'Himalaya, poivre, cumin

Couper le tofu en gros carrés, le recouvrir d’eau froide, porter à ébullition et laisser frémir pendant 5 mn. Egoutter et laisser un peu refroidir (cette opération rend la texture du tofu plus ronde, plus ferme et plus élastique mais, si vous êtes pressé, vous pouvez omettre cette étape).

Mixer le tofu, le tahin, l'ail pressé, un peu de jus de citron, l'huile, le lait, le sel.

Ajouter le poivre et les herbes coupées aux ciseaux, ajuster l'assaisonnement (sel, poivre, citron) et rallonger éventuellement un peu de lait végétal selon la consistance désirée ; la crème ne doit pas être trop compacte ; pour être savoureuse, il est important qu’elle soit onctueuse. Le dip épaissira forcément en se reposant ; je vous conseille donc de le faire un tout petit peu plus détendu que ce que vous désirez..

Faire la préparation un peu à l'avance pour que les parfums se mélangent et réserver au frigo.

Remarques :

- J’insiste, ce dip est bien meilleur avec de la purée de sésame blanche, plutôt que complète ; ce sera également plus digeste d’ailleurs.

- D’autre part, les purées d’oléagineux gonflent naturellement, donc, si vous faites le mélange la veille par exemple (ce qui est préférable), prévoyez de l’allonger un peu, avec un lait végétal, le lendemain. Et n’incorporez l’herbe choisie que peu avant la dégustation.